la TURQUIE en 2010 en camping-car

points GPS de campings et bivouacs

vous trouverez ci-dessous nos adresses de camping:

 

                                  Points GPS en Turquie et sur la route

 

 

Italie : campeggio OBELISCO      trieste                         N : 45 40 51              E : 013 47 06

Serbie : 300 km au sud de Belgrade.                     N : 42 49 10              E : 022 07 21   (motel)

Macédoine : frontière grecque, Gevgelija .             N : 41 08 57              E : 022 31 25  (motel)

Istanbul : face à la mosquée bleue (pas loin)           N : 41 00 09              E : 028 58 40

Duzce camping en montagne :                                 N : 40 43 39              E : 031 15 39

Près d'Ankara camping Centilmen Piknik               N : 39 54 29              E : 032 59 30 (routard)

Vers Hattusas, Kale hotel camping, chez Mehmet  N : 40 01 50              E : 034 37 29

GOREME, camping Kaya, très bien                        N : 38 38 17              E : 034 51 15

Anamur camping Dragon                                         N : 36 04 55              E : 032 53 30

Alanya à 20km, camping                                          N : 36 24 17              E : 032 10 30

SIDE : Istanbul camping                                          N : 36 46 27              E : 031 23 39

Termessos camping Yesil Vadi area                        N: 37 01 30               E: 030 30 56

Patara    camping                                                      N: 36 16 34               E: 029 19 06

Oludeniz camping Sugar beach                                N: 36 33 15               E: 029 06 57

Lac de Salda  camping                                              N: 37 30 30               E : 029 42 45

Aphrodisias 1km du site, camping hôtel

Restaurant Dolphin Yunus                                        N : 37 55 02              E : 029 07 18

Héraclée camping restaurant Zeybek rest                 N : 37 30 00              E : 027 31 30

Face au lac Bafa

Ephèse camping Derelli à Pamulak                          N : 37 56 23               E : 027 16 38

(ne pas prendre le camping un peu avant)

Foça camping Acar    bord de mer                             N : 38 43 57              E : 026 44 39

Bergama  Caravan camping                                       N : 39 06 05               E : 027 09 22

Assos, entrée du village près du port                         N : 39 29 13               E : 026 20 05

Bien s'arrêter au camping car interdit plus loin et montée très difficile

Canakale, un peu plus loin Eceabat après la              N : 40 17 42                E : 026 31 36

Traversée vers Gibolu motel camping sur la droite mer de Dardanelle     

Alexandropouli, Grèce, camping municipal face à la mer

 



Publié à 19:50, le 28/12/2010,
Mots clefs :


le retour par l'Italie

 

15 juin au 18 juin 2010 : le retour par l'Italie

La traversée de l'Adriatique, par Monique ;

Je ne savais pas que l'on pouvait être aussi secoué quand on veut dormir dans un bateau... le remoud, et le bruit du moteur !!! Donc je dors par intermittence. A 7h du matin, je mets mon nez à la fenêtre et miracle, il fait jour sur la mer.

Petit déjeuner, aujourd'hui, c'est fête, il y a des beignets ;

Nous escaladons ensuite les étages, pour visiter ce ferry. Il est grand, il est gros, il est beau.

    

sur l'Olympia palace

  

                                                             arrivée à Ancône

Ma première ballade en paquebot. C'est bien, une légère brise nous souffle sur le visage. Il y a une piscine, plusieurs salons, etc... on est bien dehors, on y reste et on découvre le café glacé... un régal quand il fait chaud.

Enfin, voici nos 15h de traversée qui s'étirent, nous allons débarquer en Italie à Ancône, changement de climat, de vie, d'ambiance, c'est l'Europe : on est pressé.

Nous nous arrêtons à Bologne pour la nuit après avoir pris l'autoroute à Piacenta car nous n'arrivions pas à sortir de la ville à cause des rues barrées pour travaux. Le camping est très beau et propre et en plus on paie avec un « camping chèque » soit 14 euros alors que le prix est de 28 euros ; nous rencontrons à côté de nous le hollandais avec qui on discutait lors de l'embarquement et qui a failli payer sans camping chèque alors qu'il en a !!!

 C'est miraculeux, j'entends le chant du merle, que c'est beau...

 

Le 16 au matin, après un orage et la pluie toute la nuit, je découvre plein de pétales de tilleul sur le camping car. Le soleil est de nouveau au rendez-vous matinal et les oiseaux chantent. Nous déjeunons, puis le départ pour le camping près de Milan. Dommage, ce camping n'accepte plus les  «camping chèques», mais il ne coût que 15 euros.

Le 17, sous la pluie c'est la route vers Magnieu chez Jean-Michel et Delphine, soit 400 km.

Nous passons par le col du Grand St Bernard où la route est rétrécie par endroits suite aux travaux ou éboulements, nous subissons une tempête de neige au sommet et nous arrivons à Chamonix, puis Magnieu où nous passons une agréable soirée.

           

le passage du col du Grand St Bernard

Le 18 c'est le retour vers Montbrison toujours en évitant l'autoroute et nous arrivons vers midi, bien satisfait de notre périple de 9220 km.

 



Publié à 14:44, le 16/06/2010, Igoumenitsa
Mots clefs :


retour par la Grèce

 

13 et 14 juin 2010 : on roule en Grèce

Le 13 juin, dimanche, nous roulons vers Vergina ; nous avons fait le plein d'eau et les vidanges ; personnellement, je suis sorti de l'autoroute pour faire le plein de gas oil car la dernière fois, Marcel a fait le plein en Turquie, mais moi non, car vu le prix, je gagne 10 euros, non négligeable ; je rejoins Marcel et Claire après une demi heure sur un rare parking, aussi rare que les stations services. Marcel fonce comme à son habitude, et soudain, il arrête « rouletabosse », son camping-car sur une voie en impasse et angoisse, il est à sec, presque ; on sort un peu plus loin dans un village perdu, c'est dimanche , pas de pompe !!! il faut retourner sur Tessalonic.

 

Claire demande à un monsieur âgé avec son carnet »se faire comprendre par les dessins », le monsieur aime bien le carnet, mais ne comprend rien !!! j'aborde un gars qui nettoie sa voiture et lui demande diesel ou benzin : il a compris tout de suite et alors là, notre Marcel croise les mains en remerciant le seigneur, c'est mémorable !!!

  

Marcel à sec

  le sourire après l'angoisse

Le gars met 20 litres de fuel dans le réservoir de Marcel pour 10 euros !!! belle économie et nous voilà repartis après avoir bien chambré Marcel.

Nous arrivons au parking à Vergina où nous nous étions arrêtés à l'aller, et le soir nous terminons notre dernière journée ensemble au restaurant ;

Aujourd'hui, il a fait une chaleur intenable et heureusement que nous avons la clim, ce qui n'est pas le cas de nos amis. C'est exténuant.

    

Le lundi matin, nous nous levons vers 6h30, nous avons récupéré et après des « au revoir » chaleureux, nous prenons la route vers 7h30.

  l'au revoir le matin à Vergina 

Monique écrit la suite ;

 

Nous faisons le plein de gas oil !!! Puis direction Igoumenitsa. Nous n'irons pas aux météores, nous préférons rentrer plus tôt vu tout ce que nous avons à faire en arrivant.

       

en montagne

    

les éboulements

Nous faisons la première partie du trajet sur l'autoroute, agréable et peu fréquentée, puis la suite est en construction, donc route de montagne. Nous roulons à travers des forêts de pins, des paysages arides et soudain, la route à moitié barrée par un éboulement de grosses pierres dues aux orages de la veille. On a eu chaud. Des panneaux attention aux chevreuils et attention aux ours !!! on n'en a pas vus.

    

 la route                                                         le paysage aride

  le champ de tournesol

Nous prenons notre repas du midi sur une aire de repos en plein soleil, je transpire abondamment !!! il fait très lourd.

Puis, nous arrivons à Igoumenitsa, avec ses gros bateaux, ses ferries.

 

André est allé chercher les tickets pour la traversée vers Ancône en Italie : 15 heures de traversée.

En attendant, nous avons réussi à trouver une pharmacie après 5 tentatives, on est lundi. Nous achetons une boîte de cachet contre le mal de mer pour ...André !!! inch allah ;

           

Au retour, après quelques courses, nous sirotons une bonne bière fraîche dans des canapés entourés de coussin moelleux !!! il fait frais ici ;

La télé diffuse Pays bas/Danemark. (2/0)

 

Retour au camping car, nous attendons quelques heures pour embarquer à MINUIT.

 

Il fait toujours aussi chaud ; et en attendant, Monique met une belle volée au Yams à André qui se venge difficilement au 421.

Il est bientôt 20h et Monique dort d'un sommeil profond effondrée sous cette chaleur ;

Quand à moi, j'attends 23h30 pour prendre mon cachet contre le mal de mer !!!! J'appréhende.

Il est minuit 30, çà y est, on est parti, je vais aller dormir, je n'arrive pas à me connecter.



Publié à 14:41, le 14/06/2010, Aigéai
Mots clefs :


en route vers la Grèce

 

12 juin 2010 : vers Alexandroupolis en Grèce

  le lever de soleil

C'est samedi ; anniversaire de Patricia, nous l'appelons pour l'occasion comme chaque année.

Il fait très chaud et en route pour la Grèce. Nous nous arrêtons à Ipsala pour faire quelques courses et pour finir nos liras turques. Nous achetons des loukums, 5 kg pour 20 liras !!!

       

les lokums                                                     détroit des Dardannelles

Aujourd'hui à midi, poisson et tomates fraîches, il fait très chaud, on boit beaucoup.

Sur la route, beaucoup de rizières.

   

les rizières

    

les jardinières  au  rond point

Passage à la douane à une vitesse grand V ; les douaniers suivent la coupe du monde à la télé et la Grèce perd 2 à 0 contre la Corée du sud, çà ne rigole pas !!!

arrivée en Grèce

Arrivée à Alexandropoulis, comme fin avril, au bord de la mer ;

        

le baain

On va se baigner comme de bien entendu, puis douche, apéro et après le repas, je suis de corvée pour mettre le blog à jour, Monique est au dodo, Marcel vient me chercher pour prendre un bain de minuit, mais il fait nuit noire.

Demain Vergina.

 

 



Publié à 14:35, le 12/06/2010, Alexandroupoli
Mots clefs :


en route pour Canakkale

 

11 juin 2010 : en route pour Canakkale et le bac

Nous avons bien dormi dans ce parking silencieux d'où l'on entend que le bruit des pneus qui s'accrochent aux pavés pour monter cette côte difficile !!! J'y ai pensé ce matin à 2h30 et je n'arrivais plus à dormir !!!

Monique a photographié les hirondelles qui prenaient de la boue pour faire leur nid.

            

étude de l'itinéraire                              la vache laitière

Nous voilà partis pour prendre le bac à Canakkale. Je dois avant tout monter cette côte de 15% environ, çà me rappelle Goreme et surtout vu l'étroitesse de la route, j'espère ne pas croiser un camion !!! Marcel passe devant et ainsi il arrêtera un camion s'il en vient un ; finalement tout se passe bien et je monte sans problème.

Monique écrit la suite ; nous prenons une petite route à travers champ, c'est la campagne, les bois, et un peu le bord de mer. L'eau est turquoise.

Nous prenons le bac à Canakkale pour traverser le détroit de Dardannelle.

      

  traversée sur le bac

Sur la route qui longe le détroit de Dardannelle, beaucoup de cimetières militaires, des monuments et l'armée. C'est la route qui rappelle la bataille de dardanelle musée et esplanade avec chars et stèles. Nous traversons un village avec de nombreux drapeaux turcs aux fenêtres, le patriotisme turc.

un monument relatant la guerre des dardannelles

Nous croisons une brebis et ses deux agneaux, une vache et sa sœur un peu plus loin, sur la route d'innombrables papillons. Lors de l'arrêt du midi pour se restaurer, André arrive à photographier plusieurs papillons de couleurs très différentes, c'est le cadeau de 44 ans de mariage que nous fêtons aujourd'hui.

         

           

de très jolis papillons

Nous faisons demi-tour car nous avons repéré un motel camping ; c'est un petit motel avec un emplacement pour plusieurs camping-cars à quelques mètres de la mer ; nous en profitons pour prendre un bon bain de mer malgré quelques petites méduses qui semblent flotter dans les environs !!!

 Le soir repas à l'auberge, c'est un peu épicé, je digère néanmoins un piment, la bouche en feu, par contre Monique souffrira car elle a mangé les entrées épicées !!!

 

Je regarde le matche de foot France Uruguay, 0à0, décevant.

 



Publié à 13:36, le 11/06/2010, Çanakkale
Mots clefs :


EN ROUTE POUR ASSOS

 

10 juin : arrivée à Assos

Nous partons de Bergame à 9h30 et arrivons à Assos à 14h30.

Descente impressionnante pour arriver au camping, en espérant que demain matin, la montée sera plus facile qu'à Gorémé. Ce sont également des pavés !!!

       

   Assos

Cet après-midi, nous avons visité le petit port d'Assos, petit et charmant.

            

Assos la plage

C'est un cul de sac, heureusement que nous ne sommes pas descendu jusqu'en bas.

Quelques bouquetins faisaient de l'alpinisme haut perché !!!

Demain, direction Cannakale car nous n'irons pas à Dalyan, la connaissance de Marcel n'est pas là.



Publié à 13:24, le 10/06/2010, BEHRAMKALE
Mots clefs :


visite du site d'Asclépieion

 

9 juin : visite du site d'Asclépieion 

C'est par un matin ensoleillé que nous nous sommes rendus à l' Asclépieion : du moins ce qui  en reste.....c'était une ancienne cure thermale fondé par Archias .Galien y créa une école de médecine. Nous avançons sur une allée dallée de grosses pierres polies (voie sacrée) nous découvrons des vestiges (colonnes ;chapiteaux ;bains ;sièges......)le tout en marbre sculpté.il y a aussi un reste d' autel sculpté de serpents symbole de la médecine ; puis le théâtre qui a été refait, un groupe de jeune gens devaient sans doute chanter en ce lieu puisque c'est la fête en ville; nous nous sommes retrouvés sous un tunnel qui nous a emmenés aux bains; salles rondes en pétales :elles devaient sans doute servir de salles de traitement,

   

la rue principale                                                     les bains

        

le tunnel                                               l'ancien théâtre

      

le théâtre rénové                                           l'acropole que nous ne visiterons pas

la sculpture du serpent: un jeune fils de berger se fait piquer par un serpent et comme il n'a pas d'argent, se fait refouler et ne peut se soigner. il rencontre un serpent buvant du lait où il y crache une partie de son venin; le jeune berger affamé, chasse le serpent et boit le lait empoisonné: il guérit; depuis le serpent est devenu le symbôle de la médecine.

Puis nous sommes revenus au camping : petite sieste, lecture, une course pour ce soir, et peut-être un tour dans la piscine si le temps s'y prête.

 

Le temps est à l'orage, mais çà ne tombe pas ;

 

Demain, Assos, puis Dalian, c'est la fin du voyage en Turquie, nous passerons visiter les Météores en Grèce en allant chercher le bateau.



Publié à 19:41, le 9/06/2010, Pergame
Mots clefs :


visite de Foça et en route pour Bergame

 

7 et 8 juin : Foça

Partis de Selçuk ce matin, nous arrivons à Foça en début d'après-midi ; je mange de la gomme à mes pneus au premier camping que nous ne prenons pas ; nous allons au second qui est pas mal, le Icare camping, face à la mer Egée et correct.

             

IZMIR                                                                      paysage aride

On se baigne vers 17h, la température de l'eau est correcte et on y reste quelques minutes, puis douche sur la plage : on a la plage pour nous seuls.

Le soir, nous avons droit à un magnifique coucher de soleil, puis un ciel en feu.

               

le coucher de soleil                                                      le ciel de feu

Le matin du 8, nous voilà partis pour la visite de Foça.

        

              mamie les petits bateaux                              la mer Egée

Foça tient son nom de « phoque » car c'était la ville des phoques ;

            

les phoques                                       çà butine

500 ans avant JC, des habitants de la région phocéenne sont partis et se sont installés à Marseille, ville qu'ils ont créée, d'où son nom de « cité phocéenne ».

            

   les rues de la ville

Aujourd'hui, c'est le marché et nous trouvons un parking où il nous reste juste la place. Je suis passé dans une rue étroite, et j'ai encore effleuré le camping car avec les arbres, d'où quelques éraflures qui me cassent le moral.

Visite du port de plaisance, charmant avec quelques beaux bateaux, des petits.

Ensuite visite du port de pêche, puis quelques achats sur le marché.

 

Nous partons vers le  camping de Bergame où après manger, petite sieste, nous allons nous baigner dans la piscine.

Le temps est changeant, tantôt chaud et lourd, tantôt venteux.

 

La baignade était super, je mets à jour le blog, puis manger et jeu avec Monique, je perds tous les soirs : yams, dominos et 421 !!!

Demain on reste ici, puis Assos, Dalyan et ensuite la Grèce.



Publié à 18:08, le 8/06/2010, Foça
Mots clefs :


visite de Selçuk

 

5 juin samedi, visite de Selçuk

Récit de Monique

Début de journée difficile, mal à la dent !!! Aussi, je démarre doucement...Petit déjeuner, puis toilette et vaisselle. Je lave aussi un peu de linge. Je prends un aspirine et me couche sur le lit, je m'endors !!!

Il est 13H, il faut faire à manger, pâtes au fromage, et un œuf sur le plat, puis pêche ; excellente. Claire nous offre une glace caramel/vanille.

Nous partons ensuite en ville en Dolmus ; ce sont des petits bus qui passent toutes les demi-heures et font la liaison d'une ville à une autre, ici, Pamulak vers Selçuk.

En attendant, nous observons une nuée de moineaux qui squattent un nid de cygogne abandonné. C'est un charivari là dedans, et arrive une pie, ce qui affole les moineaux qui piaillent de colère et se concentre autour de la pie. Ils ont peur qu'elle avale leurs œufs !!! je frappe dans mes mains et je fais fuir ce vilain oiseau.

              

une rue décorée                                                           les cigognes

Arrivés en ville, il y a le marché, aux légumes, le bazar et les vêtements, quelques fleurs : œillets. C'est plein de couleurs et d'odeurs. J'aime beaucoup, les gens sont calmes et souriants.

               

les cerises                                                                 la marchande de légumes

Nous arrivons sur une place avec un mur ancien encadrant des portes en arceau. Sur le dessus, 7 nids de cigognes avec des petits. Une cigogne vole au-dessus de nos têtes, elle paraît immense !!!

  

beaucoup d'hommes jouent sur les terrasses, ici au domino

Nous buvons un jus d'orange frais sur une terrasse, puis nous retournons au marché faire quelques courses, dont viande, fruit et légumes.

 

Retour au camping en dolmus ; on peut y monter à 16 assis.

 

La pluie nous attend au camping, nous ne resterons pas longtemps dehors car l'eau passe à travers la pergola.

le 6 juin, dimanche, nous nous reposerons au camping et j'en profite pour mettre à jour le blog, car le soir les moustiques me démangent!!!

dans quelques instants on ira se baigner.



Publié à 10:07, le 5/06/2010, Efsos Harabeler
Mots clefs :


visite du site d'Ephèse: Selçuk

 

4 juin  visite d'Ephèse

Après être partis de Héraklée vers 9h, nous arrivons à Pamulak à 11h30, au camping Denely face à la mer. Nous trouvons une place avec une pergola entre les deux campings cars, ce qui nous protège bien du soleil.

Après manger et un peu de repos vu la chaleur, nous partons vers 15h pour visiter le site d'Ephèse. Nous montons en haut du site en calèche, il ne nous reste qu'à descendre tout le site.

         

  la calèche                                                          les fleurs champêtres

Visite très intéressante de vestiges bien conservés ou restaurés ; nous découvrons particulièrement la bibliothèque de toute beauté, l'Odéon, le théâtre, les latrines (amusant), la rue principale avec ses colonnes, la  place du marché ou agora.

           

l'Odéon                                                 une porte

       

rue bordée de colonnes                               avenue principale vers la bibliothèque

En haut de la porte de la bibliothèque, je découvre un faucon qui nourrit ses petits.

               

        Agora ou la place du marché                        vue avec la bibliothèque

         

  la bibliothèque                                                   les latrines publiques

               

sous le théâtre                                             le théâtre

Monique visite le musée représentant les maisons en terrasse ; très belle restauration des peintures murales, mosaïques etc...

Les archéologues qui travaillent sur ce site sont autrichiens.

            

  le théâtre vu de loin                                               le réconfort du soir

Petite visite des échopes, puis rentrée au camping, désaltération , douche et repos dodo.



Publié à 10:34, le 4/06/2010, Efsos Harabeler
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 6 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Sites favoris


Rubriques

accueil

Derniers articles

points GPS de campings et bivouacs
le retour par l'Italie
retour par la Grèce
en route vers la Grèce
en route pour Canakkale
EN ROUTE POUR ASSOS
visite du site d'Asclépieion
visite de Foça et en route pour Bergame
visite de Selçuk
visite du site d'Ephèse: Selçuk

Amis

coulonneux42